Connaissez-vous le Breathwork ? Il s’agit d’une respiration méditative qui conduit les pratiquants dans un état de conscience modifié pour se reconnecter à leur être intérieur et à se libérer de leurs blocages émotionnels ! Cette méthode de développement personnel en provenance des États-Unis, est devenue de plus en plus populaire en France. Dans cet article, vous découvrirez en quoi consiste cette respiration holotropique et ce qu’elle implique. Vous saurez également comment elle se pratique.

Qu’est-ce que le Breathwork ?

Le Breathwork est une méthode d’exploration et d’expansion de la conscience. C’est une pratique méditative qui se concentre sur le contrôle et la maîtrise de la respiration. Associée à des mouvements, des postures et des sons spécifiques, elle amène à franchir les barrières de la perception habituelle. Le Breathwork est une respiration consciente et profonde peut aider à soigner ses traumatismes !

En effet, en 1960 Léonard Orr découvre qu’en maintenant une respiration ample et profonde, l’apport conséquent d’oxygène dans le corps fait remonter des mémoires enfouies. Cette méthode de respiration volontairement amplifiée ou de suroxygénation s’appelait le rebith, signifiant
« renaissance ». C’est cette découverte qui donnera par la suite naissance au Breathwork.

Généralement, le Breathwork se pratique en groupe ou en session individuelle, sous la supervision d’un professionnel. La session peut durer entre une et trois heures.

Comment pratiquer le Breathwork ?

La méthode du breathwork est constituée d’exercices spécifiques. Vous découvrirez les principaux exercices ci-après. Je vous ferai également part des 6 éléments utilisés au cours d’une séance.

Les exercices de respiration holotropique

Voici les principaux exercices pratiqués en breathwork.

Exercice de base

repiration holotropique

Il s’agit de respirer de manière consciente et profonde : une main posée sur son ventre et l’autre sur la poitrine. Il est important de prendre le temps de respirer lentement et de prêter une attention particulière à chaque inspiration et expiration. Cet exercice permet de retrouver un équilibre émotionnel et physique.

Apaisement de l’esprit

Ce deuxième exercice consiste à se focaliser sur une partie de son corps. Il s’agit de prendre conscience de la respiration et de la sensibilité de cette partie corporelle auquelle on porte son attention. Cet exercice apaise l’esprit et réduit le stress.

Visualisation

visualisation

Ici, vous vous concentrez sur une image mentale. La visualisation permet de retrouver une attitude plus positive tout en conservant un état de calme intérieur.

Relâchement des muscles

Il est important de se concentrer sur chaque muscle du corps et de le relâcher progressivement. Ce travail de relaxation est efficace pour éliminer les tensions et retrouver une sensation de bien-être.

6 outils du Breathwork

La méthode du Breathwork nécessite des outils appropriés. Voici la liste des six objets les plus utilisés :

1. Une chaise confortable

Il est important que la chaise soit bien rembourrée et qu’elle offre un véritable soutien ergonomique. Vous aurez besoin de rester assis confortablement durant la séance.

2. Un tapis de yoga

Le tapis de yoga est idéal pour pratiquer le Breathwork. Il est conçu pour fournir un soutien et une adhérence supplémentaires, lorsque vous êtes à plat ventre (une position courante du Breathwork).

3. Une couverture

Si la séance se déroule à l’extérieur ou dans un espace froid, une couverture peut améliorer le confort. Elle aidera à maintenir la température corporelle et à rester à l’aise pendant toute la pratique.

4. Un oreiller

Un oreiller peut être très utile, surtout pour la position à plat ventre. Il soutient la tête et le cou, ce qui aide à se détendre et à se concentrer sur sa respiration.

5. Un miroir

Un miroir peut être très pratique, surtout si vous vous exercez au Breathwork seul. Il permet d’observer ses postures au cours de la pratique.

6. Des bougies et de l’encens

Les bougies et l’encens sont efficaces pour créer une ambiance relaxante et apaisante. Ils favorisent la relaxation et la concentration sur sa respiration.

Les précautions à considérer

Avant de commencer le Breathwork, il est important d’être bien informé et d’en connaître les risques. La respiration holotropique peut générer des émotions fortes. Vous devez donc vous assurer d’être en bonne santé physique et psychique avant de vous lancer.

hyperventilation emotions fortes

Nous vous recommandons de pratiquer le Breathwork avec un professionnel qualifié, qui pourra vous accompagner dans votre pratique et vous donner des conseils. Vous saurez ainsi les consignes à respecter et vous n’effectuerez que les exercices qui vous sont adaptés.

Enfin, le Breathwork peut avoir des répercussions significatives sur votre état émotionnel. Donnez-vous donc le temps nécessaire pour intégrer tous les bienfaits de cette pratique.

L’expansion de la conscience vous intéresse ? Vous retrouver dans un état modifié de la conscience attise votre curiosité ? Testez le programme en ligne de Breathwork enseigné par Sylvana Mele.  Sylvana fait partie des premières facilitatrices françaises certifiées au Breathwork. Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le replay de son atelier gratuit ICI.

Articles recommandés

La copie de contenu est interdite sur ce site.